Quand tailler les plantes du jardin ?

1083

Dans la plupart des maisons, il existe un jardin. Chacun l’embellit à sa manière. Ainsi, vous pouvez avoir dans un jardin, différentes catégories de plantes. Ces dernières nécessitent un entretien selon son espèce notamment, les tailler. Toutefois, quelle est la période idéale pour le faire ?

Le rosier

Le rosier donne une beauté à votre jardin grâce à ses magnifiques fleurs. Il est peu exigeant surtout en matière d’entretien. Ainsi, il peut être mis en terre ou dans des bacs.

A lire en complément : Cultiver des plantes aromatiques et médicinales chez soi : Guide complet pour débutants

Par ailleurs, tailler un rosier est très important, car cela permet d’obtenir une floraison abondante. À cet effet, il existe deux sortes de taille :

    Lire également : Comment devenir jardinier indépendant ?

  • La taille sévère et franche : elle s’effectue au printemps selon la variété du rosier. Cela permet au rosier d’avoir une taille plus harmonieuse qui assure sa longévité tout en augmentant sa résistance aux maladies. Selon la région et la variété du rosier, il doit être taillé au moins une fois par an, de préférence, entre février et avril.
  • La pré-taille : elle est faite à l’automne et permet de rafraichir le rosier. Ainsi, celui-ci respire bien et capte aussi la lumière naturelle.

Notez que c’est une forme de coupe de nettoyage avant l’hiver. En plus, cette technique consiste à retirer les branches mortes et celles emmêlées. Elle ne s’effectue aucunement en temps de gelée.

Les conifères

Il s’agit entre autres du sapin et des mélèzes. Ce sont des arbres et arbustes ornementaux. Aussi, ces plantes peuvent être utilisées comme haies de séparation. L’intervention est nécessaire sur les espèces à croissance rapide ou sur celles qui se vident de leurs feuilles. La taille permet donc d’augmenter la densité du feuillage. Afin de réduire la perte de sève, il est souhaitable de couper les grosses branches à l’automne.

Soulignons qu’au moment où les jeunes plants sont en pleine formation, leur taille s’effectue à la fin juin. Cependant, il est important d’éviter de couper plus de la moitié des nouvelles repousses.

Les arbres fruitiers

Tailler les arbres fruitiers permet d’obtenir une production en quantité et de bonne qualité. Aussi, cela facilite la structuration de l’arbre et réduit la prolifération des feuilles.  Votre arbre sera ainsi en bonne santé pour vous donner de bons fruits.

À cet effet, il existe deux groupes de fruitiers : les arbres à pépins (pommier, poirier, etc) : la taille doit avoir lieu avant la montée de la sève, dans la période où son activité est minimale, c’est-à-dire en hiver. Cela facilitera la cicatrisation de l’arbre.

Enfin, optez pour les arbres à noyau (cerisier, abricot, etc) : la période de récolte, autrement dit au printemps est idéale pour la taille. Privilégiez donc les mois d’août ou de septembre.

Les arbustes à fleurs

Les arbustes à fleurs sont très appréciés pour leur beauté et leur parfum. Toutefois, pour qu’ils soient en bonne santé et produisent des fleurs abondantes, il faut les tailler régulièrement.

Dans cette optique, les règles de taille varient selon le type d’arbuste :
• Les arbustes qui fleurissent au printemps (comme le lilas ou l’azalée) doivent être taillés juste après la floraison. Cela permettra de préparer l’arbuste pour la prochaine saison.
• Pour les arbustes qui fleurissent en été (comme le buddleia ou l’hibiscus), il faut attendre la fin de l’hiver avant de les tailler sévèrement afin qu’ils poussent vigoureusement pendant la belle saison.

Il faut éviter de laisser des branches mortes sur l’arbuste car elles peuvent affaiblir votre arbuste et nuire à sa croissance. Assurez-vous donc de retirer ces branches dès que possible.

Une taille bien réalisée permettra à vos arbustes à fleurs d’avoir une meilleure vitalité tout en améliorant leur aspect visuel dans votre jardin. N’hésitez pas donc à consulter un spécialiste si vous n’êtes pas sûr(e) comment effectuer cette opération !

Les haies

Les haies sont des éléments clés d’un jardin bien entretenu. Elles servent à délimiter l’espace, apporter de la verdure et un peu d’intimité à votre propriété. Toutefois, si elles ne sont pas taillées régulièrement, les haies peuvent rapidement perdre leur forme et leur beauté.

La période idéale pour tailler une haie est en automne ou en hiver lorsque la croissance de celle-ci a ralenti. Cela permettra aussi de préparer vos arbustes pour le printemps suivant.

Vous devez bien choisir le moment pour effectuer cette opération car cela peut nuire à la croissance future des branches. Si vous taillez trop tôt dans l’année alors que les feuilles commencent tout juste à sortir, vous risquez d’affaiblir la plante et ainsi diminuer sa capacité à se développer correctement durant toute la saison.

Veillez aussi aux outils utilisés lors de cette opération ! Des cisailles émoussées vont simplement arracher les branches plutôt que les couper proprement, ce qui va causer du stress sur l’arbuste avec plus de répercussions négatives sur sa santé générale.

En fin de compte, vous devez donc être attentif(ve) au moment opportun pour tailler vos haies afin qu’elles restent belles année après année.