Quelle peinture pour un mur parpaing extérieur ?

1315

Les murs parpaing sont constitués d’un mélange de sable et de ciment. Bien que leur rendu soit un peu rugueux, il est possible de les peindre après un crépissage. La peinture doit être choisie avec soin pour un rendu agréable. Découvrez dans cet article quelques peintures que vous pouvez utiliser pour peindre votre mur extérieur en parpaings.

La peinture acrylique

Les peintures acryliques sont les moins chères du marché et conviennent à tous les types de façade. Elles sont idéales pour les petits budgets dans les climats chauds avec une bonne façade en générale. Le prix d’un pot de peinture acrylique est de 55€ pour 10 L. Vous pouvez acheter deux pots pour couvrir une surface de 100 m².

Lire également : Créer une ambiance sereine et apaisante dans votre intérieur grâce à ces astuces

La peinture pour maçonnerie Emperor

Pour les parpaings extérieurs, les experts recommandent fortement la peinture pour maçonnerie Emperor. Il est important que l’humidité ne soit pas absorbée par le support sur toutes les surfaces extérieures. Ceci notamment sur les briques de béton très poreuses. En effet, cela endommage non seulement la peinture, mais également le matériau lui-même. Cette peinture a également la faculté de permettre à l’humidité de s’échapper sous le film. Lorsque l’humidité est dans l’incapacité de s’échapper, le film se décollera. Vous devez par conséquent utiliser une peinture murale respirant.

Il faut noter que la peinture pour maçonnerie Emperor est disponible en 12 couleurs standard. Elle peut être mélangée avec n’importe quelle couleur claire ou pastel couvrant les couleurs extérieures les plus courantes.

A lire aussi : Plan de maison en 3D : les logiciels utiles pour le créer et modifier

La peinture Pliolite

La peinture Pliolite est utilisée pour une façade sans défaut car sa consistance est très fluide. Cette peinture a une forte odeur parce qu’elle contient un solvant. Il existe un équivalent sans solvant : l’Hydro Pliolite. Le prix d’un pot de peinture Pliolite est de 37 euros pour 10 L, et le pot est affiché dans la fourchette des 7m²/L. Il est conseillé d’acheter deux pots de peinture dans une zone de 100 m².

La peinture siloxane

Cette peinture extérieure est utilisée dans des environnements agressifs tels que les littorales où la façade peut être rapidement détruite par le sel et le vent. Elle convient également très bien aux bâtiments adjacents aux routes encombrées et aux bâtiments situés dans des zones polluées.  Il est hydrofuge. C’est-à-dire qu’elle protège la façade de l’humidité. Les peintures au siloxane sont les plus durables, mais aussi les plus chères, dans le temps. Le prix d’un pot de peinture siloxane est de 73€ pour 10 L, soit le pouvoir couvrant annoncé est de 8m²/L. Il est recommandé d’acheter deux pots dans une zone de 100 m².

La préparation du mur avant la peinture

La préparation de la surface du mur est une étape importante avant de commencer à peindre. En effet, un mur mal préparé peut entraîner des problèmes tels que des cloques, des fissures et même des effets inesthétiques sur le rendu final de la peinture. Pour cela, il est recommandé d’effectuer les actions suivantes :

• Nettoyer le mur : Avant toute chose, il faut nettoyer soigneusement la surface du mur. Utilisez une brosse ou un nettoyeur haute pression pour éliminer toutes les saletés accumulées sur le support.

• Réparer les trous et les fissures : Si vous avez constaté des trous ou des fissures dans votre mur, utilisez un enduit réparateur extérieur pour combler ces imperfections.

• Poncer le mur : Après avoir nettoyé et réparé votre support mural, poncez-le avec du papier abrasif grain moyen afin d’égaliser la texture en vue d’une application uniforme de la peinture.

• Appliquer un primaire : Il s’agit d’un produit spécifique qui permettra aux couches ultérieures de mieux adhérer au support ; cette étape est particulièrement importante lorsqu’il s’agit de murs absorbants comme ceux en parpaing.

Une fois que tous ces processus ont été effectués correctement, vous pouvez alors passer à l’étape suivante qui consiste à appliquer votre couche protectrice en fonction du type choisi selon vos besoins et exigences environnementales spécifiques.

Les avantages et inconvénients de chaque type de peinture

Le choix de la peinture pour un mur parpaing extérieur dépendra en grande partie du résultat que vous recherchez. Chaque type de peinture présente ses avantages et inconvénients, pensez à bien les connaître avant d’effectuer votre choix final.

La peinture acrylique est une option courante pour les murs extérieurs, car elle offre une excellente résistance aux intempéries et ne se fissurera pas facilement. Elle sèche rapidement et est facile à nettoyer, mais sa faible perméabilité à l’air peut entraîner des problèmes d’humidité sur certains types de surfaces.

La peinture alkyde, aussi appelée glycérophtalique, offre une bonne adhérence au support et résiste bien aux intempéries tout en étant facile à appliquer. Elle met plus longtemps à sécher que la peinture acrylique et dégage généralement des odeurs désagréables lorsqu’elle est encore fraîche.

La peinture siloxane, quant à elle, présente une haute perméabilité à l’air ainsi qu’une forte capacité hydrophobe qui repousse efficacement l’eau. Elle assure aussi une protection optimale contre les rayons UV grâce à sa composition particulière basée sur le silicone organique hydrosoluble qui garantit la respirabilité nécessaire aux matériaux poreux tels que le parpaing ou le béton cellulaire. Cette combinaison unique confère donc non seulement une durée de vie très élevée allant jusqu’à 20 ans, mais aussi une qualité esthétique remarquable. Toutefois, son prix élevé peut constituer un frein à l’achat pour certains.

La peinture minérale est une option écologique qui offre une excellente perméabilité à l’air et résiste très bien aux UV. Elle convient particulièrement aux murs en pierre ou en brique tout en leur apportant un fini mat avec des nuances naturelles de couleur. Sa faible adhérence nécessite souvent l’utilisation d’un primaire d’accrochage avant application.

Le choix de la peinture pour votre mur parpaing extérieur dépendra donc de plusieurs facteurs tels que les exigences environnementales spécifiques ainsi que vos préférences individuelles et le budget disponible.

Les critères de choix de la peinture pour mur parpaing extérieur

Le choix d’une peinture pour mur en parpaing extérieur ne doit pas être pris à la légère. Pensez à bien tenir compte de plusieurs critères afin de prendre une décision éclairée.

La résistance aux intempéries est l’un des facteurs les plus importants à prendre en considération lors du choix d’une peinture pour un mur en parpaing extérieur. Les murs exposés au soleil, à la pluie et au vent nécessitent une peinture qui peut supporter ces conditions extrêmes sans se dégrader rapidement. Dans ce cas, pensez à bien choisir une marque réputée et donc plus chère au départ plutôt que d’opter pour des produits bas de gamme qui risquent d’exiger une nouvelle application prématurément dans quelques années.

Le choix de votre peinture dépendra donc de plusieurs critères tels que l’environnement dans lequel vous vivez ainsi que vos besoins individuels. Si vous avez encore des questions à ce sujet ou si vous recherchez des conseils supplémentaires sur les meilleures options disponibles, n’hésitez pas à prendre contact avec un professionnel expérimenté dans le domaine afin de bénéficier des meilleurs choix possibles pour votre projet.

Comment bien appliquer la peinture sur un mur parpaing extérieur

Une fois que vous avez choisi la peinture pour un mur en parpaing extérieur, il faut savoir comment l’appliquer correctement. L’application suit une procédure spécifique pour garantir les meilleurs résultats. Voici donc tout ce qu’il vous faut pour obtenir une belle finition lors de l’application.

Avant toute chose, assurez-vous d’avoir toutes les fournitures nécessaires à portée de main. Cela inclut des pinceaux adaptés au type de peinture ainsi que des rouleaux et des brosses appropriées. Nettoyez aussi soigneusement la surface du mur avant d’appliquer la première couche de peinture afin qu’elle adhère bien.

Appliquez votre peinture en utilisant un mouvement régulier vers le haut ou vers le bas sur votre mur en veillant à ne pas accrocher ou déborder dans les coins ou autour des bordures du mur. La peinture doit être douce et uniforme.

Il est aussi recommandé d’utiliser deux couches fines plutôt qu’une seule épaisse car cela permettra aux couches précédentes de sécher plus rapidement, évitant ainsi les coulures et autres imperfections susceptibles de se produire en cas d’épaisseur excessive.

Prenez soin de bien nettoyer tous les outils après utilisation. Vous pourrez alors profiter pleinement du résultat obtenu avec une belle peinture qui gardera votre mur en parpaing extérieur à la recherche et à l’état que vous voulez pendant des années à venir.