Immo

Comment rembourser un crédit immobilier ?

Après ratification de votre acte de vente auprès du notaire, le remboursement de votre crédit immobilier débute 1 mois minimum. Dans le but de coïncider les échéances avec le versement de votre salaire, les paiements se réalisent entre le 1er et le 10 du mois. D’ailleurs, comment rembourserez-vous votre crédit immobilier ? Découvrez-le au travers de cet article !

Remboursement de crédit immobilier : effectuez-le par anticipation

Il convient de retenir que le remboursement de crédit immobilier se réalise par anticipation. À ce sujet, sachez que de nombreuses raisons imposent cela. Dans le même temps, au cours de la revente du bien acquis, vous pourrez aussi procéder au remboursement anticipé. Ou encore, pendant le rachat de votre prêt avec un nouvel établissement financier.

A voir aussi : Comment vendre un logement occupé par un locataire ?

Par ailleurs, pour effectuer le remboursement anticipé, dans un premier temps, vous contactez votre établissement prêteur. Par écrit, dans votre note, vous lui notifiez le désir de réaliser un remboursement total ou partiel anticipé de votre prêt immobilier.

Après acquisition de votre demande de remboursement anticipé, votre établissement prêteur vous transmettra une évaluation chiffrée des frais. Notez bien que, pour un remboursement anticipé, vous aurez à vous acquitter de ces coûts. Au cas où votre contrat de crédit a été finalisé à partir du 1er juillet 2016, vous aurez cette estimation à titre gratuit.

A voir aussi : Quel BTS suivre pour devenir agent immobilier ?

Remboursement de crédit immobilier : payerez-vous des pénalités en cas de remboursement anticipé ?

En termes de remboursement anticipé de votre prêt immobilier, vous vous acquittez des pénalités à une seule condition. Si, dans votre contrat de crédit, ceci a été, prévu, au sein de votre établissement prêteur.

Dans ce cas, n’oubliez surtout pas que le montant des pénalités se plafonne. Seul le code de la consommation peut encadrer le montant des pénalités que votre établissement prêteur sollicitera.

En ce qui concerne le montant maximum des pénalités de remboursement, vous avez deux plafonds. Sur le capital de remboursement anticipé puis en fonction du taux moyen de crédit, vous aurez un intérêt de 6 mois. Deuxièmement, avant de procéder au remboursement anticipé, vous restez redevable de 3 % du capital. Gardez bien à l’esprit que ces plafonds ne concernent que les crédits à taux fixe.

Remboursement de crédit immobilier : serez-vous dispensé des pénalités de remboursement anticipé ?

Lorsque votre contrat de crédit ne prévoit aucune pénalité de remboursement anticipé, vous n’aurez rien à régler.

En revanche, si le même contrat prévoit des pénalités, vous êtes automatiquement dispensé des paiements. Il faut aussi que le contrat se ratifie après juillet 1999. Surtout quand le remboursement fait suite à la vente de votre résidence à de certains motifs.