Comment fixer un mur végétal ?

1186

Souhaitez-vous avoir une déco composée de végétaux tout en évitant des plantes ? Le feuillage ou le mur végétal apparaît comme une meilleure solution, que ce soit pour l’intérieur ou l’extérieur de la maison. Ses compositions de feuilles, fleurs et d’herbes sont parfaites pour sublimer l’espace. Pour bénéficier de ces avantages, vous devez au préalable fixer votre mur végétal. Comment y arriver ? Découvrez ici les étapes à suivre.

Assembler les haies végétales

Pour fixer un mur végétal, vous devez tout d’abord penser à la solidité du support. Cela est nécessaire même si le m2 par haie artificielle est de 2,5kg. Une fois que vous avez cette assurance, vous pouvez commencer par assembler les haies. En effet, pour assembler les haies, veillez toujours au respect du sens du feuillage. Par exemple, pour le buis vert, il faudra un multi sens. En revanche, pour le laurier cerise et rouge, vous devez suivre la direction des flèches, notamment à l’arrière du panneau. Pour le cyprès vert, marbré et le buis tombant, il est recommandé de respecter l’orientation des feuilles.

Lire également : Aménagement d'un jardin urbain sur son balcon ou sa terrasse : guide complet et astuces

Une fois les sens respectés, procédez au dé-clipsage et au re-clipsage des panneaux. Cela vous permet d’avoir les dimensions voulues. Par ailleurs, si vous souhaitez réaliser une pose rapide assez simple, pensez à former à partir de la hauteur désirée, des lés mesurant 1m de large. Mais, vous avez la possibilité de faire le découpage de panneau afin d’obtenir la taille requise pour votre projet.

Fixer en fonction du support

La fixation se fera en fonction du feuillage artificiel dont vous disposez. À cet effet, gardez à l’esprit que les panneaux doivent être fixés de sorte que le feuillage monte vers le ciel. Au cas où il serait question de grillages nus ou de murs clairs, utilisez un occultant que vous placerez à l’arrière du feuillage. Cela permettra d’accroître l’opacité.

A découvrir également : Four solaire : avantages, inconvénients et principe de fonctionnement

Pour une pose sur grillage rigide ou souple

Pour une pose sur un grillage rigide ou souple, l’outillage requis est la pince à grillage avec des agrafes de 20 mm. Pour le faire, commencez à agrafer directement au support le premier carré d’1m. Répétez par la suite l’opération tout en progressant latéralement. Il s’agira de clipser les carrés bord à bord puis les fixer au support, ce qui garantit un raccord parfait.

Pour une pose sur fer forgé

L’outillage nécessaire pour une pose sur fer forgé est la serre Flex. Pour réussir la pose, vous devez d’abord placer directement au support le premier carré en vous servant de la serre Flex. Répétez ensuite l’opération avec une progression latérale comme le cas de la pose sur grillage rigide.

Quelle que soit la technique employée, sachez que la fixation du mur végétal est une opération moins complexe.

Choisir les plantes adaptées à la fixation du mur végétal

Une fois que vous avez choisi le support et fixé votre mur végétal, vous devez choisir des épiphytes qui n’ont pas besoin d’enracinement dans le sol mais poussent sur les murs eux-mêmes.

Les plantules choisies doivent aussi être capables d’évoluer harmonieusement tout au long de leur cycle de vie sans étouffer leurs voisines plus fragiles ou rampantes. Il est donc recommandé de faire appel à un spécialiste afin qu’il vous guide dans vos choix en prenant en compte non seulement du design mais surtout des caractéristiques botaniques favorisant une meilleure stabilité durant la phase d’enracinement et pendant toute leur croissance.

Lorsque vous aurez fait votre choix sur les espèces qui composeront votre mur végétalisé, pensez à prévoir suffisamment d’espace entre chaque plante pour assurer leur acclimatation.

Planter son mur végétal est une opération qui demande beaucoup de rigueur et d’attention, mais elle en vaut la peine. En choisissant les plantules adéquates, vous pourrez créer un véritable écosystème au sein même de votre habitation ou entreprise tout en offrant un design innovant et original à votre environnement.

Entretenir et arroser le mur végétal pour une fixation durable

Une fois que votre mur végétal est fixé et planté, il faut veiller à son entretien régulier pour assurer sa longue durée de vie. Effectivement, un mur végétal bien entretenu sera plus résistant aux intempéries et aux maladies.

Lorsque vous arrosez votre mur végétalisé, veillez à ce que la quantité d’eau soit suffisante sans être excessive afin de ne pas noyer les racines des plantules. Il faut aussi prendre soin du substrat utilisé lors du montage du mur. Vous pouvez ajouter des nutriments adaptés aux besoins des plantules pour favoriser leur croissance harmonieuse et durable.

En effet, la fixation d’un mur végétal demande beaucoup de rigueur dès la phase initiale jusqu’à son installation définitive. L’entretien régulier permettra ensuite à vos plantules de s’épanouir dans un environnement durable et sain. N’hésitez pas à faire appel à des professionnels pour vous accompagner tout au long de ce processus afin d’obtenir le résultat optimal que vous espérez obtenir.