Quelles sont les démarches à entreprendre pour construire une piscine ?

1046

Avoir une piscine est toujours une aubaine afin de redescendre la température corporelle quand la chaleur devient intense. Toutefois, vous devez suivre certaines démarches avant d’installer votre piscine. Cet article met en exergue les démarches à entreprendre pour construire une piscine.

Précaution à prendre pour construire les piscines de moins de 10 m²

Avant de lancer votre chantier de construction de la piscine, il est recommandé de suivre certaines démarches administratives. Celles-ci permettront d’être assuré de la légalité du chantier. Les piscines ont différentes dimensions. Pour la construction d’une piscine ayant une superficie inférieure à 10 m², vous n’avez pas besoin d’autorisations. Cette restriction concerne également les bassins ou les  piscines composées d’un abri.

A lire aussi : Budget pour construire une piscine : ce à quoi il faut penser

Cependant, il est conseillé de se rapprocher du service urbanisme de votre commune avant la réalisation du chantier. Ceci vous permettra de vérifier si vous n’êtes pas à proximité d’une zone protégée. Par cette occasion, vous pouvez vérifier aussi si vous êtes proche d’un site historique ou d’un monument classé. Dans le cas où l’installation de votre piscine serait proche de ces zones, alors vous devez prendre une autorisation avant de construire la piscine.

Précaution à prendre pour construire les piscines d’une surface comprise entre 10 et 100 m²

Lorsque votre piscine a une superficie comprise entre 10 et 100 m², vous devez faire une déclaration avant de lancer la construction. Pour ce faire, il faut remplir le Cerfa 13703*07 et le déposer à la mairie. Après dépôt, vous aurez un récépissé. Avant de lancer la construction, il faut attendre une durée d’un mois afin d’avoir un retour des services de l’administration.

A lire en complément : Comment brancher une piscine hors sol ?

Après le délai, lorsque vous n’avez aucun retour, vous pouvez lancer votre construction en toute quiétude. De plus, il est indiqué d’afficher le récépissé délivré par la mairie sur le terrain. Par ailleurs, vous devez suivre les mêmes démarches lorsque vous désirez construire une piscine avec un abri ayant une hauteur maximale de 1,80 m. Lorsque la hauteur de l’abri dépasse ce seuil, il faut alors demander un permis de construire.

Précaution à prendre pour construire les piscines de plus de 100 m²

Pour les piscines ayant ces dimensions, il faut impérativement prendre un permis de construire. Dans ce sens, vous devez remplir le Cerfa 13406*07, qui doit être déposé à la mairie de votre localité. Après le dépôt, vous devez patienter pour deux mois dans l’attente d’éventuelles instructions de la part de l’administration concernant la demande.

Lorsqu’après ce délai, vous ne recevrez aucune notification de la part de la mairie, alors le permis de construction de la piscine est accepté. Ensuite, il faut envoyer à la mairie le Cerfa 13407*07 stipulant la proclamation pour l’ouverture de chantier. Le formulaire Cerfa doit être envoyé en trois exemplaires. Il est également conseillé d’afficher sur le lieu de  construction le récépissé de dépôt qui prouve la demande du permis de construction.

Les différentes étapes à suivre pour obtenir les autorisations nécessaires à la construction d’une piscine

Pour les piscines de dimensions inférieures à 100 m², il est possible de se passer du permis de construire. Une déclaration préalable de travaux est obligatoire dans le but d’informer la mairie sur l’existence et les spécificités du projet. Cette demande doit être formulée en remplissant le formulaire Cerfa 13703.

Après dépôt du dossier à la mairie, vous aurez besoin d’un délai d’un mois pour obtenir l’autorisation de réaliser votre construction. Effectivement, si durant ce temps-là aucune opposition ne s’est présentée contre votre projet, alors celui-ci est validé par l’administration communale concernée.

Vous devez souligner que lorsqu’il s’agit d’une propriété située dans une commune faisant partie des sites ou zones protégées (sites patrimoniaux remarquables…), il devient requis pour toutes sorties et constructions en extérieur, comprenant aussi les piscines, un permis ad hoc qui sera accordé après avis conformément aux règles édictées.

Lorsque tous ces aspects sont pris en compte et que vous avez obtenu toutes les autorisations nécessaires auprès des administrations compétentes • et ceci dans les meilleurs délais • il ne reste plus qu’à entamer sans tarder la mise en œuvre effective du chantier selon vos plans bien élaborés !

Comment choisir le type de piscine le plus adapté à ses besoins et à son budget

Le choix de la piscine à construire est une étape cruciale qui doit être réalisée avec attention. Effectivement, il faut prendre en compte différents critères tels que le budget dont vous disposez, les dimensions du terrain sur lequel sera installée la piscine, le niveau d’entretien souhaité, et bien sûr vos besoins spécifiques en matière de baignade.

Si vous avez un petit budget ou si vous souhaitez simplement investir peu dans votre projet de construction de piscine, alors la piscine hors-sol est certainement celle qui vous conviendra le mieux. Elle est économique et facile à installer puisqu’elle ne nécessite pas vraiment de travaux importants pour son édification. Elle n’est pas très résistante aux intempéries, notamment au vent violent ou lorsqu’il y a des chutes importantes de neige.

Si, par contre, votre budget est plus conséquent, mais que vous cherchez toutefois une solution moins coûteuse qu’une piscine creusée traditionnelle, nous recommandons l’piscine semi-creusée. Celle-ci présente l’avantage d’être moins onéreuse qu’une piscine entièrement creusée, car elle utilise une technique qui consiste à creuser partiellement sous terre afin d’avoir le niveau idéal pour la baignade. Le reste est hors sol, ce qui permet donc aussi un entretien facile.

Vient la fameuse piscine creusée classique : c’est sans aucun doute celle offrant le meilleur compromis entre qualité et prix. Il s’agit d’un modèle de piscine très polyvalent qui s’adapte facilement à tous les types de terrains. En fonction des matériaux utilisés (béton, coque en polyester, liner, etc.), le prix peut sensiblement varier.

Si vous cherchez une solution haut-de-gamme pour votre piscine, alors la piscine à débordement est celle qu’il vous faut. Elle offre un rendu spectaculaire grâce au jeu de reflets créé par l’eau qui semble disparaître dans le paysage alentour. Toutefois, elle demande une installation rigoureuse et donc plus coûteuse que les autres modèles évoqués précédemment.

Choisir le type de piscine adapté à ses besoins et son budget requiert une certaine réflexion. Il faut prendre en compte différents critères, tels que la taille du terrain disponible ainsi que vos habitudes et attentes spécifiques. N’hésitez pas aussi à faire appel aux conseils d’un professionnel afin de pouvoir opter pour la meilleure option selon vos moyens financiers tout en respectant les réglementations locales.