Comprendre et régler la hauteur d’évacuation de votre lavabo : astuces et conseils pratiques

163
Comprendre et régler la hauteur d'évacuation de votre lavabo : astuces et conseils pratiques

L’évacuation au niveau d’un lavabo est une préoccupation sanitaire majeure. Sa réussite garantit le confort d’utilisation, assure une ergonomie optimale et prévient les problèmes de plomberie. Lors de l’installation d’un lavabo dans la salle de bain, les professionnels se réfèrent à des standards européens.

Toutefois, ceux-ci peuvent être revus pour s’adapter aux besoins précis des différents utilisateurs. Pour une installation optimale, suivez nos astuces et nos conseils pour comprendre et régler la hauteur d’évacuation de votre lavabo.

A lire également : Maîtrisez l'art de peindre un plafond sans laisser de traces : astuces et techniques

Que dit la loi pour la hauteur d’évacuation d’un lavabo ?

Il existe des normes européennes pour l’installation d’un lavabo, précisément en ce qui concerne la pose des écoulements. Celle-ci doit respecter des règles pour la section des canalisations et leur hauteur de pose.

En effet, la section des canalisations doit être adaptée à la quantité d’eau à évacuer. Cela permet d’éviter les bruits, les bouchons et les mauvaises odeurs dues à l’interruption des siphons. Quant à la hauteur d’évacuation, elle doit répondre à des règles strictes

A découvrir également : Tout savoir sur la sortie horizontale des WC : normes et conseils pour une installation sanitaire optimale

Il est préconisé de combiner une chute verticale et une canalisation en pente contrôlée (idéalement 3 à 5 centimètres par mètre).

Aussi, elle doit correspondre à la hauteur de sortie du siphon de lavabo. Pour adopter la bonne hauteur d’évacuation, il est nécessaire de se référer aux besoins des seniors ou des personnes à mobilité réduite (PMR).

Quelle est la hauteur idéale pour l’évacuation de votre lavabo ?

La hauteur est une donnée technique très importante lors de l’installation d’un lavabo. Les standards préconisent une hauteur idéale qui avoisine 83 à 85 cm à partir du sol. Ces valeurs sont les plus adaptées, car elles conviennent à l’usage quotidien des adultes.

Comprendre et régler la hauteur d'évacuation de votre lavabo : astuces et conseils pratiques

En optant pour la bonne hauteur, vous facilitez l’utilisation ergonomique du lavabo. Cela réduit donc les tensions dans le dos lors de l’utilisation de votre lavabo. Toutefois, cette norme de hauteur peut être revue si la famille comporte des jeunes ou des personnes à mobilité réduite.

La hauteur peut être revue à la baisse pour faciliter l’accès au lavabo et garantir une autonomie dans l’usage chez les personnes à mobilité réduite.

S’il y a des jeunes enfants présents dans la maison, l’installation d’un lavabo à hauteur variable est préconisée. L’utilisation de marches amovibles est également une option pour adapter le lavabo aux besoins évolutifs de tous les membres de la famille.

Comment réussir une évacuation de lavabo efficace et conforme ?

Pour que l’évacuation de votre lavabo soit à la fois efficace et conforme aux normes, il faut respecter certaines règles précises. En premier lieu, le tuyau d’évacuation doit être posé en respectant les indications de hauteur et de diamètre pour une performance optimale.

En second lieu, il faut que l’accessibilité de l’évacuation du lavabo soit optimale. Pour cela, il est recommandé de l’installer entre 83 et 85 cm du sol.

De même, pour une évacuation sans encombres, il faut mettre en place une pente d’écoulement afin de prévenir toute stagnation de l’eau.

Les plus avisés vous conseilleront d’effectuer un assemblage précis et étanche. Il faudra donc veiller à l’utilisation de raccords et coudes adaptés, ainsi qu’à la préparation des surfaces avec du papier de verre à grain fin et l’application d’une colle étanche pour plomberie.

Ce sont des étapes essentielles pour obtenir une évacuation de lavabo durable et conforme aux normes d’hygiène et de sécurité.